Onglets


  •                                                 
  •                                                 
  •                                                 
  •                                                 
  •                                                 
  • mercredi 21 novembre 2012

    Les éléagnus - Elaeagnus spp.

    LES éléagnus (Elaeagnus spp.) appartiennent à la famille de Elaeagnaceae, comme l'argousier.
    En grec, leur nom signifie olivier (elaea) sacré (gnos), certaines espèces ressemblant effectivement à des oliviers. On les appelle aussi chalef, ce qui, en arabe, veut dire saule, car on les croyait apparentés.


    Une haie de E. ×ebbingei
    Beaucoup de jardiniers connaissent Elaeagnus ×ebbingei, le chalef de Ebbing au feuillage dense et persistant, très souvent utilisé pour la création de haies.
    Mais les éléagnus méritent aussi d'être utilisés autrement que dans des haies en monoculture, car ils ont bien d'autres atouts : ils sont à croissance rapide, résistants aux maladies, adaptés à presque tous les sols et tous les climats, supportent très bien les tailles, ont une floraison parfumée et produisent de nombreux petits fruits excellents !

    Ce sont aussi de très bons compagnons au jardin car ils fixent l'azote atmosphérique et le redistribuent dans le sol ; il y a donc tout intérêt à les associer avec d'autres arbres fruitiers.
    Il faut seulement veiller à ne pas les implanter dans une terre qui se gorge d'eau, car ils n'aiment pas ça et sont sensibles à l'asphyxie racinaire. Chez nous, en bord de rivière, nous les plantons sur buttes pour qu'ils aient toujours un sol bien drainé.


    Voici quelques espèces parmi les plus répandues :

    Olivier de Bohème - Elaeagnus angustifolia
    Grand arbuste de 6 à 8m au feuillage bleuté caduc et aux branches épineuses, produisant d'excellents fruits jaunes ou rouges en septembre.

    Chalef à grandes feuilles - Elaeagnus macrophylla
    Arbuste au feuillage persistant mesurant de 2 à 4m. Les fruits sont rouge foncé, ponctués de points noirs.

    Chalef piquant - Elaeagnus pungens
    Arbuste épineux de 3 à 4m, à croissance rapide et au feuillage persistant. Il produit des fruits rouge argenté au printemps.

    Chalef argenté - Elaeagnus commutata
    Arbuste de 2 à 3m à feuillage argenté caduc, produisant des fleurs jaunes, puis de petits fruits argentés.

    Goumi du Japon - Elaeagnus multiflora
    Arbuste de 2 à 4 m au feuillage vert semi­persistant. En été, il produit de très nombreux fruits rouges, goûteux et acidulés.
     

    Un goumi du Japon, en 2012
    au jardin du Grand Jas.



    Le même en septembre 2015.


    Olivier d'automne - Elaeagnus umbellata
    Arbuste de 3 à 5m au feuillage bleuté caduc. Les fruits sont rouge orangé et se cueillent en automne ; ils sont excellents et doux.


    Olivier d'automne en fruits.



    Chalef de Ebbing - Elaeagnus ×ebbingei 
    Cet arbuste dont nous parlions en début d'article est en fait un hybride de E. macrophylla et E. pungens, alliant les grandes feuilles persistantes du premier et la vigueur du second, mais sans les épines. Il peut atteindre les 5m et produit des fruits rouge argenté au printemps.
     

    E. ×ebbingei en compagnon d'arbres fruitiers.








    La variété E. ×ebbingei 'Limelight'
    et son beau feuillage panaché.


    Alors n'hésitez pas à planter des éléagnus ! Ils seront bénéfiques à toutes vos cultures en enrichissant votre sol, en évitant la propagation des maladies et, pour ne rien gâcher, ils vous donneront rapidement de petits fruits originaux et savoureux.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Pour toute question concernant les actions de l'association, veuillez plutôt nous contacter par mail.
    Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant ci-dessous, cliquez sur "Nom/URL" et entrez votre nom, ça ira très bien !

    Merci pour votre intérêt !